accueil WeGonna
SE CONNECTER Mot de passe oublié ?
S'INSCRIRE Wegonna bon plan COMMENT CA MARCHE coupons réduction
PARTAGER
Accéder à Wegonna.fr
categories WeGonna
 MODE
ENFANTS SHOPPING DIVERS
FLEURISTE SPORT
MAGASIN, EQUIPEMENT BEAUTE, BIEN-ETRE
EPILATION, BLANCHIMENT DENTAIRE BARS / RESTOS
BARS HABITAT
AGENCE IMMOBILIERE  SERVICES
PHOTOGRAPHE LOISIRS
PISCINES AUTO & MOTO
AUTO ECOLE TOISON D'OR
Secteur activité des entreprises

actualite WeGonna
Bon plans Actu

  • WeGonna
  • WeGonna
  • WeGonna
  • WeGonna
  • WeGonna
  • WeGonna
  • WeGonna
  • WeGonna
  • WeGonna
  • WeGonna
  • WeGonna
  • WeGonna
  • WeGonna
  • WeGonna
  • WeGonna
  • WeGonna
  • WeGonna
  • WeGonna
  • WeGonna
  • WeGonna
  • WeGonna
  • WeGonna
  • WeGonna
  • WeGonna
  • WeGonna
  • WeGonna
  • WeGonna
  • WeGonna
  • WeGonna
  • WeGonna
  • WeGonna
  • WeGonna
  • WeGonna
  • WeGonna
  • WeGonna
  • WeGonna
  • WeGonna
  • WeGonna
  • WeGonna
  • WeGonna
  • WeGonna
  • WeGonna
  • WeGonna
  • WeGonna
  • WeGonna
  • WeGonna
  • WeGonna
  • WeGonna
  • WeGonna
  • WeGonna
  • WeGonna
Enseignes partenaires
Enseignes partenaires
Enseignes partenaires
Enseignes partenaires

Le Mag de la Nuit Janvier 2014

Edito janvier 2014 :

Bonne et heureuse année !

Pas de météo pour commencer le premier édito de l’année, pas non plus de vœux courtois qui n’ont de valeur que celle de les prononcer, des vœux simples et sincères comme ce que je représente avec en fond un grand élan de générosité. Que peuvent être des vœux sincères allez-vous me dire ? Et de vous répondre que je souhaite que tous les petits ou grands malheurs que vous avez vécus en 2013 (référence à l’accident de Salvatore) deviennent très vite des souvenirs, même si la mémoire ne les efface jamais. Faisons un come back sur cette année qui portait un chiffre dont beaucoup croit en sa superstition d’apporter bonheur ou malheur. En 2013, nous avons vécu un printemps pourri qui n’a eu de résultat qu’une baisse de fréquentation des établissements de loisirs, j’entends par là, les restaurants pour commencer sans parler du avant et après, les apéros et les établissements de nuits. Nous ne savons pas encore ce que nous réserve 2014, mais je souhaite que, si une telle situation devait se reproduire, vous me promettiez de vous munir de parapluies, de coupe-vents, d’imperméables, de tout ce que vous jugerez utiles pour vous protéger, mais au nom de tous les commerces de loisirs et aussi des autres, essayez de braver les éléments pour que l’économie locale continue dans de bonnes conditions de consommation. 2014 est une grande date pour “LE MAG DE LA NUIT” ! Né en 1999, il aura 15 ans début mars. Une soirée anniversaire jumelée à une nouvelle élection “Miss Mag” est prévue, là encore, je ne saurai rivaliser avec certaines institutions dijonnaises, et pourtant dans le même esprit que le sont mes voeux, j’espère au fond de moi, que la plupart des annonceurs y prendront part, je le rappelle, tout comme l’année dernière, ce sont des soirées qui n’ont de but que de réunir les personnes qui me font travailler, celles qui m’apprécient, et le noyau dur de la nuit dijonnaise. Nous devons commencer 2014 sur une note d’optimisme, presque d’inscoucience, des sentiments qui ne sont pas contradictoires si nous ne les vivons pas au pied de lettre. Dans l’optimisme, il y a des projets que nous aimerions voir aboutir, pour lesquels nous devrons certainement nous battre. Dans l’inscoucience, il y a cette forme de détachement qui nous aide à supporter la bataille de tous les jours. Si on réfléchit bien à tout çà, optons pour une bonne dose de chacun d’entre eux pour que notre quotidien soit plus facile. Les fêtes sont passées, que cela ne vous empêche pas de faire la fête et de commencer dès janvier, parce que la vocation du Mag, c’est avant tout de vous informer où elles sont les meilleures. Bonne et heureuse année 2014 !

Rendez-vous le 6 février !

TK